Zeitachse

1555
Paix d’Augsbourg
1608/9
Les princes protestants s’allient pour fonder l’ "Union", les princes catholiques pour fonder la "Ligue"
1618
La «défenestration de Prague» est le signal de la guerre de trente ans
1619
Le prince-électeur calviniste Frédéric V du Palatinat est élu roi de Bohème
1620
Défaite de Frédéric V lors de la bataille de la Montagne Blanche devant Prague
1622
La Westphalie est entraînée tôt dans la guerre par le «Toller Christian» (Christian de Brunswick)
Bataille de Höchst :Christian est vaincu par Tilly (Général wallon au service du Saint-Empire, chef des armées de la ligue catholique durant la guerre de trente ans)

1623
Bataille de Stadtlohn : Tilly anéantit Christian de Brunswick
1625
Christian IV, roi du Danemark, entre en guerre
1626
Tilly l’emporte sur le roi du Danemark à Lutter am Barenberge
1629
Paix conclue à Lübeck avec le Danemark. Wallenstein obtient des conditions de paix clémentes
L’empereur Ferdinand II autorise l’édit de restitution

1630
Le roi Gustav II Adolf de Suède débarque sur la côte allemande de la mer Baltique
Lors de la réunion des princes-électeurs à Ratisbonne, Wallenstein est destitué

1631
Alliance franco-suédoise, "Traité de Bärwalde"
Tilly est battu à Breitenfeld
La marche triomphale de Gustav Adolf commence et mènera jusqu’à Munich Wallenstein est rappelé
1632
Tilly est blessé à mort
Gustav Adolf est mortellement blessé à la "Bataille de Lützen"

1633
Des troupes de Hesse envahissent le Münsterland
La Suède conclut avec des princes protestants du sud de l’Allemagne l’ "Alliance de Heilbronn"

1634
Wallenstein est révoqué et assassiné
Défaite de la Suède à Nördlingen accompagnée d’énormes pertes
Münster est assiégée par des troupes protestantes

1635
Paix de Prague entre l’empereur, la "Ligue" et la Saxe
La France entre officiellement en guerre
1637
A Ferdinand II succède son fils, Ferdinand III
1641
L’alliance franco-suédoise est renouvelée à Hambourg
Münster et Osnabrück sont nommées lieux de congrès pour les pourparlers de paix

1643
Münster et Osnabrück sont déclarées neutres
L’empereur concède l’admission des ordres de l’empire au congrès
Arrivée des premiers ambassadeurs de la paix
1644
Arrivée des médiateurs de paix Chigi et Contarini
1645
Défaite de l’armée impériale à Jankau
Le Duc de Longueville et le Comte Trauttmansdorff arrivent à Münster: début de sérieuses négociations

1646
Des troupes suédoises dévastent la Westphalie
La Duchesse de Longueville arrive à Münster

1647
Armistice d’Ulm
L’envoyé espagnol Joseph de Bergaigne meurt à Münster
Appel à la paix du docteur Bernhard Rottendorff, médecin de la ville

1648
Le 30 janvier, clôture des négociations et le 15 mai, ratification de la paix hispano-néerlandaise
Le 24 octobre, signature des traités de paix avec la France et la Suède

1649
Le 22 février a lieu une Fête dans toute la ville de Münster à l’occasion de la ratification des traités
1650
La mise en application des modalités des traités de Westphalie, en pourparlers depuis 1649 à Nuremberg, est définitivement fixée
1654
Les troupes suédoises évacuent la ville occupée de Vechta ; c’est ainsi que le retrait est accompli selon la forme convenue
1659
La "Paix des Pyrénées" met fin aux querelles entre la France et l’Espagne


| HOMEPAGE | MANIFESTATIONS | RÉSEAU DE LA PAIX | PERSPECTIVES | DIMENSIONS | LIVRE D’HÔTES | VISITES GUIDÉES | FORUM DE PRESSE | GUERRE DE TRENTE ANS | PAIX DE WESTPHALIE | ACTEURS | CHRONOLOGIE | SITEMAP | ARCHIVES | E-MAIL | IMPRESSUM |

© 1998 STADT MÜNSTER - Projektgruppe 1998 in Zusammenarbeit mit dem Presse- und Informationsamt
Realisation: agenda media Agentur für interaktive Medien GmbH