La guerre de trente ans en bref

Callot, pillage et incendie d’un village


Callot, pillage et incendie d’un village
High Resolution (120 KB)
Les différences de classes et de confessions entre la noblesse protestante et l’Empereur Ferdinand II de Habsbourg menèrent à une révolte en Bohème en 1618. La «défenestration de Prague» et l’élection d’un roi de Bohême furent le signal de la guerre de trente ans.

Pendant la première phase de la guerre, l’empereur semblait être maître de la situation et il gardait l’avantage grâce au soutien des princes catholiques. Ce fut à ce moment là que le roi protestant du Danemark entra en guerre. Mais les Danois aussi furent battus et contraints, après l’occupation du Holstein, à conclure la paix de Lübeck.

La chance tourna lorsqu’en 1630, le roi de Suède, Gustav II Adolf, débarqua en Poméranie. Les Suédois se sentaient doublement menacés: par l’oppression des protestants du sein de l’empire et par les projets de constituer une flotte habsbourgeoise sur la mer Baltique. Le roi de Suède put atteindre Munich en traversant le territoire des Principautés ecclésiastiques de la Rhénanie centrale. Le 16 novembre 1632, lors de la "Bataille de Lützen", Gustav Adolf perdit la vie.

La paix de Prague de 1635 mit fin à cette phase de la guerre. Sur ces entrefaites, le combat des puissances européennes avait perdu sa motivation confessionnelle: la France catholique s’allia à la Suède protestante contre l’empereur catholique.

Lorsqu’il fut manifeste que l’empereur ne pourrait plus gagner la guerre, les différentes parties belligérantes décidèrent d’un commun accord d’entreprendre Des négociations à Münster et à Osnabrück. Celles-ci commencèrent finalement en 1643. Hors des villes de paix, la guerre continuait de faire rage. Au bout de cinq ans de négociations, à savoir en octobre 1648, la Paix de Westphalie put être officiellement signée. Dès le début de l’année, la paix hispano-néerlandaise avait été conclue à Münster; elle accordait l’indépendance étatique aux Pays-Bas du Nord.


[Top]


| HOMEPAGE | MANIFESTATIONS | RÉSEAU DE LA PAIX | PERSPECTIVES | DIMENSIONS | LIVRE D’HÔTES | VISITES GUIDÉES | FORUM DE PRESSE | GUERRE DE TRENTE ANS | PAIX DE WESTPHALIE | ACTEURS | CHRONOLOGIE | SITEMAP | ARCHIVES | E-MAIL | IMPRESSUM |

© 1998 STADT MÜNSTER - Projektgruppe 1998 in Zusammenarbeit mit dem Presse- und Informationsamt
Realisation: agenda media Agentur für interaktive Medien GmbH